Les montres cardio GPS

  • Sport
Les montres cardio GPS


Les montres cardio GPS sont un outil primordial pour le sportif amateur ou professionnel qui souhaite avoir des métriques en temps réel pendant sa session de sport avec un historique pour analyser et voir l’évolution de ses performances. Elles offrent de plus en plus des fonctionnalités, tous les sports peuvent en tirer des bénéfices.


Sommaire

  1. Utilité d’une montre cardio GPS
  2. Les critères de sélection
  3. Caractéristiques techniques
    1. L’autonomie
    2. Le GPS
    3. Le capteur cardiaque
    4. La mémoire et son transfert
    5. Le niveau étanchéité
    6. L’écran
    7. Les accessoires
  4. Fonctionnalités
  5. Les différentes marques sur le marché
  6. Ma sélection



Utilité d’une montre cardio GPS

Quand on pratique un sport de manière régulière et sérieuse, une montre cardio GPS peut offrir un support très utile pour analyser ces sessions sportives et progresser. Tel un coach elle vous indiquera quand vous dépasserez vos limites physiques ou avez une mauvaise gestuelle pour vous permettre de mieux gérer vos efforts.

Il  y  a les montres cardio GPS multi sports qui supportent une multitude d’activités (par activité j’entends discipline de sport), elles sont plutôt haut de gamme. Les autres sont spécialisées sur quelques activités, montres plutôt bas de gamme (moins de fonctions, moins chères). Certaines ont une activité vraiment spécialisée (parmi quelques autres mineures) peu accessibles et demandées comme la montre aviation Garmin D2 DELTA PX , pour les aviateurs ! .  

La  mesure de métrique de base comme les pulsations cardiaques, la durée et la distance de la session, le dénivelé… permet d’ajuster son travail et d’en mesurer son impact, de mesurer clairement son niveau et de la comparer à d’autres sportifs. Les métriques plus complexes comme le temps de contact au sol, la longueur d’enjambé, le seuil d’acide lactique, le VO2max, l’équilibre TCS (temps de contact au sol)… permettent à leur tour d’affiner les constatations précédentes.

Toutes les sessions sont enregistrées dans la mémoire interne de la montre. Le GPS (Global Positioning System) grâce surtout à des antennes relais (par triangulation) et aux satellites, assure la mémorisation du parcours, l’étalonnage de l’altimètre, la distance parcourue, la vitesse instantanée… .

Elles enregistrent également (hors activité) le nombre de pas, le dénivelé représenté sous forme « d’étage » sur différentes échelles de temps (quotidienne, hebdomadaire…) . Pas besoin de rappeler qu’elles affichent aussi l’heure et la date….oups trop tard 😉 !.

La montre Polar Vantage V, vue avant de trois quarts
Polar Vantage V – Source img Polar

Les critères de sélection

Les marques proposent de nos jours des caractéristiques techniques toujours plus incroyables, énormément de fonctions de quoi satisfaire même les sportifs les plus exigeants qui pratiquent une ou plusieurs disciplines. Les critères de sélection se porteront donc en fonction de votre niveau d’exigence, de votre discipline et bien sûr de votre budget. Évidemment plus la montre a des fonctionnalités où meilleures sont les caractéristiques techniques et plus elle est chère.

Caractéristiques techniques

L’autonomie

Le choix de l’autonomie dépend de la durée maximale en continu (sans recharge) de votre activité sportive.

Si vous comptez utiliser votre montre cardio GPS plusieurs dizaines heures, comme par exemple avec une randonnée continue sur 2 jours une autonomie de 24 h serait intéressante. Si vous faites du running 3 fois par semaine où quelques séances de natation, une autonomie de 12 h serait suffisante.  Egalement si vous voulez recharger la batterie le moins souvent possible pour une question pratique et de disponibilité il faut privilégier une autonomie importante.

Le GPS

Tracé du parcours sur cartographie sur une Garmin fénix 5S plus, vue avant de face
Tracé du parcours sur cartographie – Source img Garmin

Toutes les dernières montres ont maintenant un GPS intégré (il était externe sur les premières générations de  montres !)

Il calcule la vitesse instantanée, l’altitude si la montre cardio GPS n’a pas de capteur barométrique, l’étalonnage automatique de l’altimètre, le tracé du parcours (mode petit poucet) voire sur les derniers modèles de chez Garmin le parcours tracé sur une cartographie !

 A noter que le GPS consomme beaucoup donc il y a un grand delta entre le mode « activité » ou le GPS est actif et le mode « hors activité ». Sur beaucoup de montres la précision du GPS peut être réglée en modifiant sa fréquence de rafraîchissement. Plus cette fréquence est élevée, meilleure est la précision  mais plus la consommation augmente et donc moins l’autonomie est importante et vice -versa, c’est la contrepartie.

Le capteur cardiaque

La montre Garmin Fénix 5, vue du capteur optique a l'arrière de trois quart
Un capteur cardiaque optique – Source img Garmin

Il existe pour les montres cardio GPS deux types de capteurs cardiaques.

Le type thoracique grâce à une sangle munie d’électrodes que l’on dispose au niveau du plexus solaire. C’est la méthode la plus fiable, inégalée en matière de mesure (pour l’instant !), la ceinture thoracique transmet par onde radio les données à la montre.

Certaines ceintures sont pourvues de capteurs supplémentaires, l’accéléromètre par exemple pour la mesure du TCS (temps de contact au sol), oscillation verticale, longueur foulée, équilibre TCS… .

Les points négatifs :

  • elles peuvent gênée certaines personnes
  • il faut une ceinture compatible pour la mesure dans l’eau, la transmission ne pouvant ce faire, les données sont stockées en mémoire et délivrées à la fin de la session.

L’autre c’est le capteur cardiaque optique, il est positionné  au niveau du poignet. Il est soit intégré dans la montre cardio GPS ou dans un bracelet extérieur qui se connecte à la montre en ANT+ ou Bluetooth. C’est un capteur beaucoup moins fiable pour l’instant que le capteur thoracique, cette fiabilité est très versatile selon les individus (morphologie, type de peau…) et selon les fabricants. Polar propose les meilleurs capteurs optiques.

La mémoire et son transfert

Elle sert à stocker vos données lors d’une activité ou hors activité, cela permet d’avoir un suivi sur vos métriques. Dans le cas d’une montre cardio cela représente la durée maximale d’une activité, la précision et le nombre des mesures, la durée maximale d’archivage possible. La taille de la mémoire déterminant la quantité de données stockables, plus elle est grande mieux c’est !.

Les montres cardio GPS plutôt moyen/haut de gamme offrent la possibilité de transférer les données sur votre ordinateur. Les montres stockent les données sur un fichier GPX (GPS exchange protocol), afin de les analyser il existe des logiciels de fabricant de montres comme Garmin Connect (Garmin) Movescount (Suunto) ou extérieur comme Strava (multimarque).

On peut également paramétrer sa montre depuis son ordinateur, bien plus rapide, clair et confortable. La connexion est du type USB, Bluetooth et Wi-fi.

Le niveau étanchéité

Les montres cardio GPS résistent au moins à la transpiration et aux projections d’eau mais pour une utilisation dans l’eau (natation) il faut un modèle étanche. Elle se mesure en ATM par exemple 3 ATM corresponde à une étanchéité jusqu’à 30 m. Attention à cause de l’utilisation dynamique de la montre (vous ne restez pas immobile, statique dans la piscine !) des pressions se rajoutent sur les joints donc les valeurs réelles de profondeur maximales sont beaucoup plus basses en réalité (100 m correspond à quelques mètres en réel) !. Marqué aussi WR (water-resistant) suivi d’un chiffre en mètres (la profondeur).

3 ATM / 30 M

Ne permettent aucune immersion, supportent que des éclaboussures de liquide.

5 ATM / 50 M

Immersion possible mais de manière relativement douce et statique. Dans un bain ou une piscine par exemple sans jet d’eau direct sur la montre, sans plongeon ou nage sportive.

10 ATM / 100 M

Immersion, plongeon et nage sportive possible. idéal pour de la natation sans limite !.

20 ATM / 200 M

Utilisation en eau profonde possible, idéal pour la plonger avec bouteilles d’air.

L’écran

Il y a des écrans couleur ou noir et blanc, certains sont tactiles, différentes tailles, formes et résolution sont disponibles. Le verre de protection est plus ou moins résistant aux chocs et aux rayures.

Plus la résolution est élevée, plus l’écran est net, lisible. Je conseille au minimum la résolution 240*240. A partir de 300 pixel c’est excellent, les délimitations sont très lisses, par exemple l’imitation d’une montre à aiguilles est plus vraie que nature !. En plus d’être plus joli, cela permet d’afficher plus de paramètres tout en restant lisible.

la couleur permet de rendre l’information plus lisible et de mettre en place un code couleur et en plus c’est beaucoup plus joli !.

La forme est un facteur essentiellement esthétique. La taille est un facteur de lisibilité, surtout pour une montre avec cartographies. Par contre une très grosse montre sur un petit poignet ce n’est pas génial 😎 !

La fonction tactile offre une navigation plus intuitive et confortable, par contre la navigation peut être perturbée par de l’eau sur l’écran.

Le verre de protection peut être soit :

  • acrylique (plexiglas) le moins résistant aux chocs et aux rayures mais le moins cher à produire
  • minéral, plus résistant aux chocs et aux rayures que le plexi mais un peu plus cher à produire
  •  sapphire le plus résistant aux rayures (juste derrière le diamant !) mais moins résistant aux chocs que le Gorrila glass, le plus cher à produire
  • Gorrila glass le plus résistant aux chocs avec un bon rapport qualité-prix

Les accessoires

Un nombre plus ou moins grand d’accessoires sont disponibles selon la montre cardio GPS.

Des bracelets de différentes couleurs, taille, matière, selon les goûts et l’utilisation.

un support guidon pour vos sorties en VTT, VTC ou vélo de route pour une consultation rapide et sans danger !.

Une ceinture cardiaque thoracique classique ou étudiée pour la natation, un bracelet cardiaque optique.

S’il y a un thermomètre intégré à la montre la valeur n’est absolument pas exploitable du fait de la « pollution » du capteur par la chaleur que dégage le poignet .Pour cela un thermomètre extérieur est idéal, à mettre sur le sac à dos par exemple.

Un accéléromètre mesure l’accélération et permet donc de déduire la vitesse, la distance parcourue, le TCS… très utile quand il n’y a plus de réception GPS. Fourni également des données sur la foulée. Ce capteur est disponible sur certaines ceintures cardiaques.

Un capteur de vitesse et de cadence pour le vélo

Fonctionnalités

Passons en revue les fonctions essentielles proposées en général sur les montres cardio GPS.

L’affichage du nombre de calories consommées pendant l’effort.

L’indice santé permet de mesurer son niveau physique, le VO2max c’est la consommation maximale d’oxygène lors d’un effort intense.

La programmation de l’entrainement permet de cibler une zone de travail (mini et maxi) de vitesse ou cardiaque, également de réaliser un travail fractionné, c’est-à-dire des phases d’effort d’intensité déterminées coupées par des phases de repos actives (non on ne fait pas de sieste !). On reste facilement dans notre programme sans regarder la montre grâce à des bips sonores ou des vibrations du vibreur.

L’altimètre pour connaître l’altitude d’un point donné. Peu être barométrique avec étalonnage via le GPS (je conseille de l’étalonner manuellement quand c’est possible), c’est le meilleur. Ou essentiellement lié au GPS, beaucoup plus perfectible en termes de précision et de disponibilité (coupure GPS).

Le baromètre mesure la pression atmosphérique. il est très utile pour les activités « outdoor » (trekking, trail, randonnée…) avec la possibilité d’anticiper les changements de temps brusque et dangereux comme un front orageux important avec un front de rafales avec un joli et terrifiant arcus à l’avant !. Sur certaines montres cardio GPS il y a une option d’alerte en cas de forte baisse de la pression atmosphérique, très utile pour être prévenu immédiatement.

La boussole indique les points cardinaux. Pas besoin de préciser je pense que c’est la base pour pouvoir se diriger convenablement. Indispensable pour les activités « outdoor » en terrain inconnu par exemple. inutile pour faire du running sur un chemin connu de longue date autour de chez soi à moins de vouloir savoir par curiosité quel est le point cardinal de tel endroit !.

Le traçage du parcours (appelé à juste titre petit poucet) permet de mémoriser grâce au GPS le chemin parcouru. Ceci vous donne la possibilité de retrouver votre chemin si nécessaire. Des montres comme la Garmin Phénix 5X ajoutent en plus une cartographie au tracé,  qui offrent la possibilité supplémentaire d’avoir une multitude d’informations de ce qui se trouve autour de vous, chemins, routes, villages forêts, gradient d’altitude….Génial pour les activités « outdoor » en terrain inconnu.

L’oxymètre fait son apparition sur les montres Phenix 5+ Garmin. Il permet de mesurer votre taux d’oxygène dans le sang, utile pour suivre votre acclimatation à l’altitude par exemple.

L’ANT+ contrairement au Bluetooth plus fiable peut causer des coupures, interférences a cause de la montre de votre collègue de sport par exemple !.

La montre Polar Vantage V
La gamme Fénix 5Plus de Garmin

Les différentes marques sur le marché

La tranche de prix pour des montres cardio GPS sérieuse (pas des gadgets !) s’étale de 140 € environ pour l’entrée de gamme à environ 800 € pour le haut de gamme.

Marques orientées vers les sportifs exigeants, les athlètes

  • Polar marque Finlandaise qui a toujours préféré se concentrer sur la précision et la qualité d’analyse des données sportives plutôt que les gadgets ! leurs capteurs cardio optique font partie des meilleurs.
  • Suntoo marque également Finlandaise née en 1936, fabrique toujours en Finlande des instruments précis, robustes et innovants pour le sport.
  • Garmin marque américaine qui s’est petit à petit imposé dans le marché des montres cardio GPS et à la base spécialisée dans les instruments GPS. Des montres performantes, innovantes et élégantes.

Plus orientées vers le grand public, sportifs occasionnels

  • Tom Tom marque néerlandaise qui était à l’origine spécialisée dans la navigation GPS, fabrique des montres cardio GPS plutôt simples et efficaces.
  • Samsung propose depuis peu des montres cardio GPS, écran amoled, haute résolution, pleines d’applications, une montre connectée par excellence…mais pas très poussée en terme de fonctions sportives
  • Apple c’est pareil que pour Samsung, sauf leur capteur cardiaque optique qui est tout simplement le plus fiable actuellement

Ma sélection

Haut de gamme

Moyenne gamme

Entrée de gamme



Si vous avez apprécié ce guide sur les montres cardio GPS, merci de le partager sur Facebook, Twitter ou Printerest. Vous pouvez aussi le noter de 1 à 5 plus bas.

Bien ou pas ?
Total : 1 - Moyenne : 5

Jean-seb

Fondateur de Prix Web, autodidacte, curieux, passionné de nombreux domaines, j'ai acquis des connaissances solides dans des spécialités parfois hétérogènes. Je suis électricien industriel de formation, autodidacte en informatique. Ma spécialité en informatique c'est le développement web, SEO, la rédaction web, design web, également le montage, le paramétrage, le dépannage de PC et de NAS, le refroidissement extrême (watercooling, waterchiller). Je m’intéresse à de nombreux autres domaines cela va de l'anatomie, la physiologie et la nutrition humaine à la météorologie et la climatologie... . J'ai une passion pour le sport ou plutôt pour les sports nordiques. Je souhaite partager mon savoir et mon expérience sur les produits, activités et services du quotidien pour que vous puissiez mieux acheter et utiliser. Le site sera en perpétuelle évolution, bonne visite !.
Fermer le menu